Buscar:  
Diccionarios:
Alarcón
Arenas
Bnf_361
Bnf_362
Bnf_362bis
Carochi
CF_INDEX
Clavijero
Cortés y Zedeño
Docs_México
Durán
Guerra
Mecayapan
Molina_1
Molina_2
Olmos_G
Olmos_V
Paredes
Rincón
Sahagún Escolio
Tezozomoc
Tzinacapan
Wimmer
Palabra: Palabra exacta  Inicio Cualquier parte
En: Náhuatl Grafía normalizada Traducción
Resultados

xolotl 

Paleografía: Xolotl
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Criado, o paje. Item, fiera
Traducción dos: criado, o paje. item, fiera
Diccionario: Clavijero
Fuente: 1780 Clavijero
Notas: zool


Entradas


xolotl - En: 1571 Molina 1    xolotl - En: 1571 Molina 2    xolotl - En: 1580 CF Index    xolotl - En: 1580 CF Index    xolotl - En: 1598 Tezozomoc    xolotl - En: 1629 Alarcón    xolotl - En: 1629 Alarcón    xolotl - En: 1780 ? Bnf_361    xolotl - En: 1780 Clavijero    xolotl - En: 17?? Bnf_362    xolotl - En: 2004 Wimmer    

Descomposición


xolo-tl

Palabras


xolo    xoloatze    xoloc    xoloca    xolochahui    xolochahuiliztli    xolochalhuia    xolochauhca    xolochauhqui    xolochihui    xolochiuhyan    xolochoa    xolochtia    xolochtic    xolochticayotl    xolochtlalia    xolochtli    xolochuiani +    xoloco    xolocozcatl    


aaccayotl    ac mach tlacatl    acacalotl    acacapacquilitl    acacatl    acachachacatl    acachatl    acachiquihuitl    acacocoyotl    acacoyotl    acacuahuitl    acacueyatl    acacuiyatl    acahuatototl    acaiyetl    acalcuachpancuahuitl    acalcuachpanitl    acalcuauhyollotl    acalmaitl    acalpatiotl    


xolochticayotl    xolocozcatl    xoloncuatl    xolopapalotl    xolopicayotl    xolopihyotl    xolopiotl    xolopiticitl    xolopitl    xolopiyotl    xolotecatl    xolotecayotl    xoloxochitl    

Paleografía


xollotl - En: 1629 Alarcón    xolutl - En: 1580 CF Index    YOLOS - En: 1598 Tezozomoc    

Traducciones


paje. Y es como si dijera el Criado del Demonio; y el mismo nombre de xollotl se aplica tambien al Demonio - En: 1629 Alarcón    Mozo de servicio - En: 17?? Bnf_362    Criado, o paje. Item, fiera - En: 1780 Clavijero    busca xolo. - En: 1571 Molina 2    Criado que sirve ó acompaña - En: 1780 ? Bnf_361    el furioso / mancebo - En: 1629 Alarcón    II-239, VII-8(2) 57(2) - En: 1580 CF Index    Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a - En: 2004 Wimmer    criado que sirue o acompaña. - En: 1571 Molina 1    II-239 - En: 1580 CF Index    criado / esclauo [de Moctezuma] *AF - En: 1598 Tezozomoc    

Textos en Temoa

xolotl-codex/0'> 0 8

Zone H 23 : Léon y Gama in icihuauh tomiyauh 23 : Codex Xolotl ¨¨¨iniciuauh // tot¨miyauh 24 : Léon y Gama Xolotl chichime // ca intlatocauh 24 : Codex Xolotl ¨ulotl chichime // ca i¨¨atocauh 25 : Léon y Gama (18) niman ye quitohua in Xolotl : quimilhui in chichimeca // quexquich inic ocalaquiz in tolteca tlalli quexquich ye in // totochmil in tomazamil niquilhuia matiquittatin // niman vi¨¨¨¨¨i ôn huecauh tepetl oncan¨¨ // y ixocotl quimotepantiânque yehua¨¨¨ // tlatzonilpitihui¨¨¨¨¨¨¨¨ yehuatl in // chiuhcnauhtecatl, malinalco, in Itzcan // atlicohuacan, in Temalacayocan, poyauhtecatl // xiuhteteuctin, in tzalan, zacatlan, tenamitec // cuauhchinanco, in Totoltepec, Metztitlan 25 : Codex Xolotl ¨imân ye ¨ova ixu¨ut¨ qmilui ichichi¨¨¨eca // quezqih ini¨ oca¨aquiz in t¨oltecatlali ânxachye // in totochmil intomacamil¨ ¨¨i ¨¨¨iuia ¨¨¨onat // qttatin nimân ¨i ittihi ¨¨ecay¨ topatl ôn¨ân // ¨ix¨¨tl q miot¨¨¨ântih y ¨¨¨ ¨¨ilpitiui // ¨ava¨¨¨ ichi, ¨¨gutecatl ¨¨mali¨¨ ¨¨¨uân i ualayán // ¨¨¨laconyocân, poyauh¨ecatl ¨¨¨¨¨teteuctin in tz¨lân // ¨¨catlân tenamitic¨¨¨¨ ¨¨¨¨¨¨¨ // ¨itlân ¨¨ ¨¨taloyân ito ¨¨¨¨ilco ¨¨ va¨¨ ; ¨¨ // mictico ix¨¨otl ¨¨qch¨¨¨¨¨one inchi¨¨¨¨¨¨ // tigue qmotol¨¨ initq¨¨¨¨¨ a¨a ¨¨¨ i // oztopol¨¨¨ ôncân ¨¨¨¨¨ivo¨¨¨¨il¨ // ¨¨¨¨ i¨etlah¨¨¨¨¨ 26 : Léon y Gama xocotl ¨¨¨¨¨tl in acico Xulutl acico cequintin chichimeca 26 : Codex Xolotl ¨¨¨lo ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨yy¨¨¨h 27 : Léon y Gama quimacaya mazatl, tochtli, tototl chia // ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨iniquitlaycolitay¨ 27 : Codex Xolotl cuo¨¨¨i ¨¨¨ia ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨ xyo // ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨ // ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨ // ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨ye coltiaya


Glifos en Tlachia

MH: ATZOMPAN - 387_638v

Glifo - 387_638v_13

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: labios

Cita: solotl

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/387_638v_13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: ATZOMPAN - 387_638v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TEOTLALTZINCO - 387_812r

Glifo - 387_812r_40

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: labios

Cita: xollotl

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/387_812r_40

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TEOTLALTZINCO - 387_812r

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TEPETZINCO - 387_706v

Glifo - 387_706v_09

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: labios

Parte no expresada: -hua,

Cita: zonotl

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/387_706v_09

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TEPETZINCO - 387_706v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TETZMOLLOCAN - 387_797v

Glifo - 387_797v_17

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: labios

Cita: xollotl

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/387_797v_17

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TETZMOLLOCAN - 387_797v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

TEPETLAOZTOC - K27_B

Glifo - K27_B_06

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/K27_B_06

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

TEPETLAOZTOC - K27_B

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.010

Glifo - X.010.B.09

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: coiffure

Cita: xolotl D. 20

Cita: xolutl X.

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/X.010.B.09

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.010

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02_02_13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.010

Glifo - X.010.F.09

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: coiffure

Cita: xolotl H.C. II,14

Cita: xolotzin 244 f.2r

Cita: xulutl X.

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/X.010.F.09

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.010

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02_02_13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.010

Glifo - X.010.H.05

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: coiffure

Cita: xolotl R. I,295

Cita: xolotl D. 25

Cita: xolotl X.

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/X.010.H.05

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.010

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02_02_13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.011

Glifo - X.011.A.15

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: coiffure

Cita: xolotl D. 43

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/X.011.A.15

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.011

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02_02_13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.011

Glifo - X.011.B.06

Lectura: xolotl


Morfología: perro

Morfología: acompañante, servidor; perro

Descomposicion: xolo-tl

Contacto: coiffure

Cita: xolotl D. 44

https://tlachia.iib.unam.mx/glifo/X.011.B.06

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Xolotl - X.011

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02_02_13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

Tlachia [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [ref del 22-09-2021]. Disponible en la Web https://tlachia.iib.unam.mx/datos-glifos/xolotl

Elementos en Tlachia

ASUNCIóN - V56r

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolo

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: ATENCO - 387_678v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolo

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: ATZOMPAN - 387_638v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: CHIYAUHTZINCO - 387_603r

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TEOTLALTZINCO - 387_812r

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TEPETZINCO - 387_706v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TETZMOLLOCAN - 387_797v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TIANQUIZTENCO - 387_541v

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolo

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

MH: TLANICONTLAN - 387_762r

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolo

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

TELLERIANO - 385_22v

Elemento: xolotl


Sentido: acompañante, servidor; perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982

TEPETLAOZTOC - K27_B

Elemento: xolotl


Sentido: perro

Valor fonético: xolotl

https://tlachia.iib.unam.mx/elemento/02.02.13

xolotl 

Paleografía: XOLOTL
Grafía normalizada: xolotl
Tipo: r.n.
Traducción uno: Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Traducción dos: page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / xôlôtl page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo' / à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", o slave, o servant. c'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. sah5,159. / au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est a
Diccionario: Wimmer
Contexto:trois entrées
A.£ xôlôtl Page, serviteur, esclave, par apocope 'xôlo'
* à la forme possédée, " îxôlôuh ", son page.
" conihua îxôlôuh ", il envoie son page. Sah6,219.
" in quinhuîcah îxôlôhuân ", leurs pages les accompagnent - their pages accompanied them. Sah8,71 (ixolooa pour îxxolôhuân)
" îmahâchhuân îxôlhuân in quinhuîcatinencah ", leurs serviteurs, leurs pages qui les accompagnent - their servants, their pages who attended them. Sah8,30 (ixoloan pour îxxolohuân).
" îxôlôhuân îahachhuân ", ses pages, ses serviteurs - (the ruler's) page, his servants. Sah8,39 (ixoloa).
Note : le terme xôlôtl s'adressant à une personne peut prendre des nuances affectueuses ou révérentielles.
*£ à la forme vocative, " xôlé, xôlôtzé ", O slave, O servant. C'est ainsi que le tônalpouhqui s'adresse à qui vient le consulter. Sah5,159.
" xôlé " repris par " nopilzé, xôlé ", O child puis O my son, O child. Ce sont les marchand qui s'adressent à celui qui offre le banquet. Sah9,56.
" xôlôtzé ", sire - O geehrter Xolotl - formule de salutation à l'égard d'un souverain.
W.Lehmann 1938,205 et 212.
" nopiltzé notêlpôchtzé xôlôtzé ", mon fils, mon garçon, mon cher. C'est un souverain ou un noble qui s'adresse à son fils. Sah6,105.
*£ au diminutif pluralisé, " xôlôtotôn ", c'est ainsi qu'une grand-mère s'adresse à ses petits enfants dans les Discorsos en Mexicano, MS f. 8 :14 (ed. 1943 p. 89). Rammow 1964.
Dans le diccionario náhuatl de los municipios de Mecayapan y Tatahuicapan de Juárez, Veracruz on trouve xo:lo:', bebé, nene, criatura (recién nacido).
B.£ xolôtl *£ ornithologie, nom d'un perroquet ou des plumes du perroquet appelé toznene. N'est pas décrit au livre XI de l'Histoire Générale, qui traite des animaux. Il s'agit sans doute d'un perroquet. Launey II 296 (xolôtl).
R.Siméon traduit: 'Nom des plumes qui couvrent les perroquets dits 'toznene' mais le texte Sah11,22 auquel il est ici fait allusion transcrit le nom de ces plumes 'xollotl'. Voir ce terme.
C.£ xolotl
1.£ épi de maïs double.
R.Siméon dit simplement: 'tige de maïs'.
" îpan ommîxeuh, ic mocueptihuetz in tôctli ôme mani, maxâltic, in quitôcâyôtiah mîllahcah xolotl ", il se transforma, il se changea en tige double, divisée, que les agriculteurs appellent xolotl. Launey II 188 = Sah7,8.
2.£ n.divin. Dieu à tête de chien.
Personnage mythologique qui, pour ne pas mourir, pris la fuite et se métamorphosa successivement en maguey double ou 'mexolotl', et en tétard appelé 'axolotl'. (Sah.)
" in iuh conihtoah, in xolotl ahmo momiquitlaniya ", à ce qu'on dit, Xolotl ne voulait pas mourir. Launey II 188 = Sah7,8.
Fuente: 2004 Wimmer

Gran Diccionario Náhuatl [en línea]. Universidad Nacional Autónoma de México [Ciudad Universitaria, México D.F.]: 2012 [29-08-2020]. Disponible en la Web http://www.gdn.unam.mx/contexto/76982